| Projets en cours | Lire vous transporte

Lire vous transporte

Pour vous inviter à (re)découvrir Lire vous transporte, nous vous proposons 10 textes inédits commandés à des auteur.trice.s sélectionné.e.s par 4 libraires ayant remporté le Prix d’excellence de l’ALQ depuis sa création (Shannon Desbiens, Chantal Fontaine, Manon Trépanier et Marie-Hélène Vaugeois).

Du 31 mai au 28 juin, chaque lundi, deux textes seront publiés sur la plateforme. Les inédits seront accompagnés par des suggestions de lecture proposées par les auteur.trice.s. mis.es de l’avant.

Mélikah Abdelmoumen est née à Chicoutimi en 1972. Elle a séjourné en France de 2005 à 2017 et vit maintenant à Montréal. Elle a signé de nombreux articles, romans, essais, récits. Son plus récent livre, Douze ans en France, paraissait en 2018. La peau de l’autre paraîtra au printemps 2022 chez VLB éditeur.

Cette autrice a été invitée à collaborer au projet par Marie-Hélène Vaugeois (Librairie Vaugeois, Québec).

Pour lire l’inédit de Mélikah Abdelmoumen et pour consulter ses suggestions de lecture, suivez ce lien!

Simon Roy est l’auteur de Ma vie rouge Kubrick, lauréat du Prix des Libraires 2015. L’œuvre a également été finaliste au Grand Prix du livre de Montréal ainsi qu’au Prix Ringuet décerné par l’Académie des lettres du Québec. En 2016, Radio-Canada a inclus Rouge Kubrick dans sa sélection des 100 livres canadiens incontournables qu’il faut avoir lus. La même année, il remporte le Prix d’Excellence du Conseil de la Culture des Laurentides.

Rouge Kubrick est traduit en anglais et en espagnol. En 2017, Kubrick Red : A Memoir se mérite la médaille d’argent aux IPPY Awards, prix décerné aux États-Unis par les Independent Publishers dans la catégorie Best First Book – Non-Fiction.

Cet automne paraîtra Fait par un autre, roman ayant pour cadre le milieu des faussaires dans le monde des arts et lettres.

Simon Roy enseigne la littérature au Collège Lionel-Groulx. Il a été plusieurs années membre du comité de coordination du Prix littéraire des collégiens et est l’un des membres fondateurs du Prix collégial de cinéma québécois. Il apprécie la vie à Sainte-Thérèse, dans le charmant quartier des Cent Maisons.

Cet auteur a été invité à collaborer au projet par Shannon Desbiens (Librairie Les Bouquinistes, Chicoutimi).

Pour lire l’inédit de Simon Roy et pour consulter ses suggestions de lecture, suivez ce lien!

Naomi Fontaine est innue de Uashat. Elle a publié Kuessipan en 2011 (Mémoire d’encrier), pour lequel elle a été finaliste du Prix des 5 continents de la Francophonie 2012 et Révélation de l’année 2011 par la revue Les libraires. Adapté au cinéma par Max Films, Kuessipan a connu un véritable succès.

Son deuxième roman, Manikanetish, publié en 2017 (Mémoire d’encrier), raconte son expérience d’enseignante à l’école Manikanetish et a été acclamé par la critique. Il a valu à l’auteure d’être finaliste du Combat national des livres 2019 Radio-Canada, finaliste du Prix du public du Salon du livre de Genève 2018, finaliste et mention d’honneur au Prix Voix autochtones 2018 et finaliste des Prix littéraires du Gouverneur général en 2018. Le roman est en développement chez ZONE3 pour une série télé à Radio-Canada.

En 2019, elle publie Shuni (Mémoire d’encrier), son troisième récit, pour lequel elle a remporté le Prix littéraire des collégiens 2020, le Prix littéraire des lycéens AIEQ 2020, le Prix Voix autochtones 2020 – catégorie textes en prose publiés en français – et qui lui a valu d’être finaliste du Prix Une ville, un livre 2020 de la ville de Québec. (Source : Mémoire d’encrier)

Cette autrice a été invitée à collaborer au projet par Manon Trépanier (Librairie Alire, Longueuil).

Pour lire l’inédit de Naomi Fontaine et pour consulter ses suggestions de lecture, suivez ce lien!

Christian Guay-Poliquin est né à une époque où les enjeux environnementaux se résumaient au trou dans la couche d’ozone et aux pluies acides. Si ses œuvres évoquent les codes de la fiction post-apocalyptique, ce n’est pas tant pour raconter une autre fin du monde mais plutôt pour mettre en perspective la force et la fragilité de nos relations sociales. Son prochain roman, Les ombres filantes, paraîtra l’automne prochain aux éditions La Peuplade.

Cet auteur a été invité à collaborer au projet par Shannon Desbiens (Librairie Les Bouquinistes, Chicoutimi).

Pour lire l’inédit de Christian Guay-Poliquin et pour consulter ses suggestions de lecture, suivez ce lien!

Gabrielle Boulianne-Tremblay est écrivaine et comédienne. Reconnue pour son rôle dans le film Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau, elle obtient une nomination aux Prix Écrans Canadiens comme meilleure actrice de soutien: une première pour une femme trans au Canada. En 2018 est paru son recueil de poésie Les Secrets de l’origami chez Del Busso Éditeur. Elle fait également paraître des textes en revues. Son premier roman, La fille d’elle-même (Marchand de Feuilles, 2021) est la première autofiction francophone écrite par une femme trans au Québec. Il reçoit d’ailleurs un accueil chaleureux tant du côté de la critique que du public. Gabrielle est également une des porte-paroles Interligne depuis trois ans, un service d’écoute, d’aide et de renseignements pour la communauté LGBTQIA2+.

Cette autrice a été invitée à collaborer au projet par Marie-Hélène Vaugeois (Librairie Vaugeois, Québec).

Pour lire l’inédit de Gabrielle Boulianne-Tremblay et pour consulter ses suggestions de lecture, suivez ce lien!

Dawn Dumont est membre de la nation crie d’Okanese. Récipiendaire de nombreux prix littéraires, elle est l’autrice des romans On pleure pas au bingo, La course de Rose et Perles de verre (à paraître aux Éditions Hannenorak en 2021). Elle vit à Saskatoon.

Au sujet du traducteur du texte : Daniel Grenier est écrivain et traducteur. Son premier roman, L’année la plus longue (2015), a remporté le Prix littéraire des collégiens. Au cours des dernières années, il a fait paraître deux essais et un deuxième roman, Françoise en dernier (2018), en plus de signer une quinzaine de traductions d’œuvres du Canada et des États-Unis. Sa plus récente œuvre, un journal de lectures intitulé Les Constellées, est parue en mars 2020, aux éditions Marchand de feuilles. Il vit à Québec.

Crédit photo: Eva-Maude TC

Cette autrice a été invitée à collaborer au projet par Chantal Fontaine (Librairie Moderne, St-Jean-sur-Richelieu).

Pour lire l’inédit de Dawn Dumont (traduit de l’anglais par Daniel Grenier) et pour consulter leurs suggestions de lecture, suivez ce lien!

Née à Montréal en 1945, Denise Desautels a publié plus de 40 recueils de poèmes – dont une quinzaine aux Éditions du Noroît –, récits et livres d’artiste, qui lui ont valu de nombreuses distinctions parmi lesquelles le prix Athanase-David et le prix de Littérature francophone Jean Arp. Elle est également l’auteure de plusieurs dramatiques radiophoniques dont l’une, Voix, a été primée par les radios publiques de langue française. Elle a publié récemment en France trois petits livres aux titres éloquents, en ce qui concerne son travail toujours lié à celui d’artistes visuels, lié aussi à la douleur et au deuil tant intimes qu’universels : Noirs et L’heure violette, avec l’artiste Erika Povilonyté, à L’Atelier des Noyers, et Disparaître (détail), aux Éditions du Petit Flou. L’ensemble du recueil, élaboré en complicité avec l’artiste Sylvie Cotton, sera publié à la fois aux Éditions du Noroît et à L’herbe qui tremble en septembre 2021. Denise Desautels est membre de l’Académie des lettres du Québec et de l’Ordre du Canada.

Cette autrice a été invitée à collaborer au projet par Manon Trépanier (Librairie Alire, Longueuil).

Le texte inédit de Denise et ses suggestions de lecture seront en ligne le 21 juin 2021.

Poète, écrivain, essayiste, éditeur, né à Cavaillon (Haïti), Rodney Saint-Éloi est l’auteur d’une quinzaine de livres de poésie, dont Je suis la fille du baobab brûlé (2015, finaliste au prix des Libraires, finaliste au Prix du Gouverneur général), Jacques Roche, je t’écris cette lettre (2013, finaliste au Prix du Gouverneur général). Il dirige plusieurs anthologies. Il a publié Haïti Kenbe la! en 2010 chez Michel Lafon (préface de Yasmina Khadra), Passion Haïti, Québec, Septentrion, 2016; Paris Grandvaux, 2019. Pour la scène, il a réalisé plusieurs spectacles dont Les Bruits du monde, les Cabarets Roumain, Senghor, Césaire, Frankétienne. Lui a été décerné le prestigieux prix Charles-Biddle en 2012. Il a été reçu en 2015 à l’Académie des lettres du Québec, promu compagnon des arts et des lettres du Conseil des Arts du Canada, en 2019. Il dirige la maison d’édition Mémoire d’encrier qu’il a fondée en 2003 à Montréal. (Source : Québec Amérique)

Cet auteur a été invité à collaborer au projet par Manon Trépanier (Librairie Alire, Longueuil).

Le texte inédit de Rodney et ses suggestions de lecture seront en ligne le 21 juin 2021.

Artiste peintre réputé, Marc Séguin a aussi réalisé un film (Stealing Alice, 2016) et un documentaire (La ferme et son État, 2017), et publié des romans remarqués (La foi du braconnier, 2009 ; Hollywood, 2012 ; Nord Alice, 2015 ; Les Repentirs, 2017 ; Jenny Sauro, 2020). Son travail d’auteur lui a valu d’être finaliste à de nombreux prix et de remporter le Prix littéraire des collégiens. (Source : Leméac Éditeur)

Cet auteur a été invité à collaborer au projet par Chantal Fontaine (Librairie Moderne, St-Jean-sur-Richelieu).

Le texte inédit de Marc et ses suggestions de lecture seront en ligne le 28 juin 2021.

Fils de deux enseignants, Jean-François Sénéchal est né au milieu des livres. Après des études en anthropologie et quelques textes sur Haïti, il retourne à ses premières amours et se consacre à la littérature. Il a été plusieurs fois en lice pour le Prix Jeunesse des libraires du Québec, qu’il remporte avec Au carrefour. Pour ce dernier roman, ainsi que pour Feu, il a été finaliste des prix du Gouverneur général du Canada. Il a également été finaliste du Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal et lauréat du Prix Adolecteurs et du Prix Bernadette-Renaud pour Le boulevard, qui figure sur la liste d’honneur 2018 de l’International Board on Books for Young People (IBBY). Jean-François Sénéchal a reçu du Conseil des arts du Canada le Prix Joseph-S.-Stauffer 2017 en littérature. Les droits de son roman Le boulevard ont été vendus en France et en Italie. (Source : Leméac Éditeur)

Cet auteur a été invité à collaborer au projet par Chantal Fontaine (Librairie Moderne, St-Jean-sur-Richelieu).

Le texte inédit de Jean-François et ses suggestions de lecture seront en ligne le 28 juin 2021.


© 2021 Association des libraires du Québec (ALQ) - Tous droits réservés
Association des libraires du Québec (ALQ)
Grâce au soutien financier de : Sodec