| Portrait de Bouquinart Librairie & Galerie d'art

Portrait de Bouquinart Librairie & Galerie d’art

Portrait de Bouquinart Librairie & Galerie d’art

2 novembre 2022 - Divers

Les librairies indépendantes familiales sont monnaie courante ici et ailleurs. Plus souvent qu’autrement, une première génération de libraires lègue l’entreprise à une seconde et ainsi de suite. Or, dans le cas de Bouquinart Librairie & Galerie d’art située dans le secteur du Vieux-Aylmer à Gatineau, Joanne Legault et Claudia Legault-Dallaire, mère et fille, se sont lancées ensemble, en 2017, dans la grande aventure de l’entrepreneuriat. Depuis, Bouquinart séduit une clientèle toujours grandissante et propose une multitude d’évènements et d’activités qui marie la double vocation des lieux!

On s’entretient avec Joanne et Claudia afin de discuter de leur projet familial fort apprécié par les passionné.e.s de culture de l’Outaouais!

Pouvez-vous nous présenter vos parcours professionnels avant d’ouvrir Bouquinart? Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans ce projet familial?
Claudia :
 J’ai commencé à travailler en librairie à 20 ans. C’est à ce moment que mon goût pour l’entrepreneuriat s’est accentué. Après  4 ans comme libraire employée, j’ai décidé de concrétiser mon rêve d’avoir ma librairie. Comme j’avais déjà « travaillé » avec ma maman dans le passé, l’idée d’ouvrir une librairie mère-fille qui nous ressemble allait de soi!
Joanne : J’ai travaillé pendant une quinzaine d’années en galerie d’art en plus d’enseigner les arts plastiques au secondaire. Un an avant l’ouverture de Bouquinart, j’avais une galerie d’art virtuelle. L’idée d’avoir un lieu physique pour exposer mes artistes a coïncidé avec le désir de Claudia d’avoir sa librairie. D’où la création d’une Librairie Galerie d’art!

Comment faites-vous dialoguer la vocation galerie d’art et la vocation librairie au quotidien?
Dès le début, nous voulions faire de Bouquinart une librairie/galerie d’art événementielle : expositions thématiques en lien avec les mots, le livre, la bande dessinée, etc., causeries-entretiens avec des auteurs, poètes, artistes, etc., lancements de livres (romans, bandes dessinées, livres d’art, etc.), activités familiales, etc. Et comme plusieurs des artistes de Joanne sont aussi des auteurs, ce mélange entre les mots et les images s’intégrait parfaitement bien!
Outre les événements, des murs sont réservés aux œuvres d’art et le reste de l’espace est occupé par nos étagères de livres. On a vraiment voulu imbriquer l’espace librairie avec l’espace galerie d’art et non les séparer en deux endroits. Quant à l’offre en librairie, nous présentons des livres de tous les genres, de tous le styles et pour tous les goûts. On a une belle sélection de livres québécois, de bandes dessinées, de livres d’art, de livres pour la jeunesse et des beaux-livres.


Qu’est-ce qui caractérise le quartier dans lequel vous êtes installées et les lieux et la décoration de la librairie?
Bouquinart se situe dans le Vieux-Aylmer, sur la rue Principale, donc dans un secteur patrimonial et très dynamique. On bénéficie de toute l’offre culturelle de ce secteur tout en la bonifiant! Quant au local, c’est très convivial! On a conservé les meubles anciens tout en intégrant des meubles plus modernes. L’ajout des œuvres d’art aux murs et au-dessus des bibliothèques contribue à rendre l’atmosphère plus chaleureuse!

À quoi ressemble la clientèle qui visite la librairie? 
Nous avons une clientèle très vaste. Des familles en passant par des gens du milieu culturel et artistique, en plus des gens du quartier qui ont à coeur l’achat local. Leur fidélité a été très importante pour nous dans les dernières années.


Travailler en famille ça amène son lot de défis, mais surtout de bonheur on imagine! Comment est-ce que vous répartissez les responsabilités? Est-ce que, logiquement, selon vos parcours propres, Joanne s’occupe plus de la galerie et Claudia de la librairie? 
Dès le début, chacune accomplissait ses tâches respectives (Claudia en librairie et Joanne en galerie). Mais avec le temps et l’obtention de l’agrément du ministère de la Culture de Bouquinart, la librairie a pris plus d’ampleur, ce qui a nécessité plus de travail pour nous deux. Finalement, on touche à tout, même si certains dossiers sont propres à chacune.

Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans le fait de vous être associées pour faire naître ce projet? 
La fierté d’avoir réalisé un aussi gros et beau projet, malgré les hauts et les bas. C’est beaucoup grâce à la confiance que nous avons l’une envers l’autre qui a permis la concrétisation de cette idée quand même audacieuse! Et aussi le fait que l’on peut compter l’une sur l’autre dans toutes les sphères de l’entrepreneuriat.

Et quelques questions éclair pour conclure!

Trois valeurs qui représentent la librairie? Authenticité, collaboration avec la communauté, dynamisme.

Le livre que vous avez le plus conseillé en librairie? À l’unanimité : Les écrivements de Matthieu Simard.

Le livre que TOUT LE MONDE devrait avoir lu selon vous? Impossible de répondre, il y a trop d’ouvrages qui méritent d’être lus!


© 2022 Association des libraires du Québec (ALQ) - Tous droits réservés
Association des libraires du Québec (ALQ)
Grâce au soutien financier de : Sodec