| Stella Adjokê remporte la résidence d'écrivaine à la Librairie Racines

Stella Adjokê remporte la résidence d’écrivaine à la Librairie Racines

Stella Adjokê remporte la résidence d’écrivaine à la Librairie Racines

15 décembre 2020 - Divers

Crédits photo © Philippe Richelet

 

À compter de février prochain et jusqu’à mai, Stella Adjokê sera en résidence à la Librairie Racines à Montréal. Cette résidence, développée par le Conseil des arts de Montréal, s’accompagne d’un projet de médiation culturelle, qui a pour objectif de familiariser le public qui fréquente la librairie avec le travail de la créatrice. Le projet renforce également le rôle de passeur culturel que les libraires jouent dans leur communauté.

Pour cette 8e année, la résidence a été remportée par Stella Adjokê, écrivaine, mais également compositrice-interprète, conférencière, comédienne, et animatrice. Résidente du quartier Rosemont-Petite-Patrie depuis 6 ans, où se situe également la Librairie Racines, elle a participé à deux ouvrages collectifs : 11 brefs essais contre le racisme (Somme toute, 2019) et Travail invisible (Remue-ménage, 2018). Son projet de médiation culturelle, sous le thème Imaginer l’avenir. La musique de nos vies – Rosemont-Petite-Patrie, tentera de favoriser l’introspection et les échanges tout en faisant découvrir le pouvoir de la création. Différents groupes seront ainsi invités, dans le respect des mesures sanitaires en vigueur, à partager leurs émotions, aspirations et rêves, afin d’imaginer l’avenir dans un vivre ensemble positif. Stella Adjokê espère également réaliser des portraits inspirants des gens du quartier, transposer les souvenirs en mots, diffuser par divers moyens ce qu’elle nomme « la trame du quartier ». Stella Adjokê se réjouit : « Une occasion rêvée, partir en voyage, dans son quartier, à la rencontre du voisinage, de sa sagesse, de sa jeunesse, de ses conseils, interviewer les générations de tous les horizons. J’inviterai mes voisinEs dans un esprit de création intergénérationnel à imaginer l’avenir, ensemble, briser nos retenues, manifester clairement notre vision attirante de la vie. Ouvrir et partager la parole, les mots, pour que nous témoignions, ensemble, dans un rythme, de nos vies enracinées de toutes nos cultures. Que nous puissions nous inspirer du mélange de nos réalités, comme de la Librairie Racines, de nos parcours, de nos histoires, pour créer ou recréer les mélodies de nos rencontres. Libérer plus fort la trame commune de l’espoir, qui imagine continuellement son avenir. C’est avec joie que mes écrits prendront racine dans cette musique humaine, pour que puisse fleurir mon prochain recueil de textes, bien vivants, mélangeant le slam et la poésie. »

Gabriella Kinté, fondatrice de la Librairie Racines, est particulièrement heureuse d’accueillir cette créatrice talentueuse et est très enthousiaste face au projet de médiation proposé : « Je suis heureuse que Stella ait pris en compte la diversité des publics côtoyant la librairie ou habitant le quartier. Son projet prône l’importance d’une place pour tous et toutes à table pour imaginer l’avenir et dans le contexte actuel, c’est plus qu’important. »

Cette résidence est assortie d’une bourse de 7 000 $ offerte par le Conseil des arts de Montréal et reçoit l’appui logistique de l’Association des libraires du Québec (ALQ). « En tant que partenaire de la création montréalaise, le Conseil soutient le milieu artistique et littéraire dans la poursuite de ses idées et contribue à créer des liens de proximité avec ses publics. Cette résidence est pour nous un exemple formidable d’échanges et de collaborations qui favorisent l’engagement culturel des citoyennes et citoyens tout en nourrissant le processus créatif des écrivaines et écrivains. C’est un riche moteur de création et de rapprochement des communautés », a rappelé la directrice générale du Conseil des arts de Montréal, Nathalie Maillé.

Stella Adjokê succède à Diego Herrera (Librairie Drawn & Quarterly en 2020), Mélikah Abdelmoumen (Librairie du Square – Outremont en 2019), Audrée Wilhelmy (Librairie Monet en 2018), Annie Lafleur (Librairie Paulines en 2017), Élise Desaulniers (Librairie Zone libre en 2016), Geneviève Letarte (Librairie Olivieri en 2015) et à Gilbert Turp (Librairie Le Port de tête en 2014).

À propos de l’Association des libraires du Québec

Créée en 1969, l’ALQ est un intervenant majeur dans l’industrie du livre. Elle a pour mission de contribuer au développement professionnel des libraires et à l’essor économique de la librairie comme lieu essentiel de diffusion de la culture. L’ALQ représente 135 librairies indépendantes réparties sur tout le territoire du Québec dont quelques-unes, hors Québec. www.alq.qc.ca

À propos du Conseil des arts de Montréal

Partenaire dynamique de la création artistique professionnelle montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l’excellence dans la création, la production et la diffusion artistiques. Il encourage l’ouverture, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle ». www.artsmontreal.org

À propos de la Librairie Racines

La librairie Racines offre non seulement des livres de tout horizon, mais aussi une juste place aux auteurs et auteures racisé(e)s. Loin de ne s’adresser qu’à une clientèle ethnoculturelle, Racines se veut une vitrine représentative de la société, et souhaite promouvoir la diversité dans le paysage littéraire, et dans nos bibliothèques. Au-delà du commerce, la fondatrice rêve de bâtir une communauté autour de la lecture, car elle est convaincue que les histoires ne se transmettent pas uniquement par le papier. Outre ses collections en littérature, jeunesse, romans, enjeux, poésie, la librairie propose des services de prêts, des ateliers d’écriture, de lecture, et une sélection de livres usagés. www.librairieracines.com

-30-

Source et renseignements :

 

Association des libraires du Québec

Katherine Fafard

Directrice générale

kfafard@alq.qc.ca

 

Conseil des arts de Montréal

Cécile Vignes

Cheffe des communications par intérim

cecile.vignes@montreal.ca

 

Librairie Racines

Gabriella Kinté

Fondatrice

racinesmontreal@gmail.com


© 2021 Association des libraires du Québec (ALQ) - Tous droits réservés
Association des libraires du Québec (ALQ)
Grâce au soutien financier de : Sodec