Mission et historique

Mission

Créée en 1969, l'Association des libraires du Québec est un intervenant majeur dans l'industrie du livre. Elle a pour mission de contribuer au développement professionnel des libraires et à l'essor économique de la librairie comme lieu essentiel de diffusion de la culture. L'Association compte plus de 120 librairies membres réparties sur tout le territoire du Québec, dont quelques-unes hors Québec.

L'ALQ s'est dotée d'objectifs organisés autour des cinq axes suivants :

  • Informatisation : amener les librairies à s'intégrer de façon optimale et efficace au réseau informatique de la chaîne du livre; exercer une veille stratégique pour déceler les technologies émergentes ainsi que les occasions de développement des affaires;
  • Promotion : Inciter et aider les membres à promouvoir le livre et la lecture auprès de leurs clientèles et à rencontrer leurs responsabilités culturelles et éducatives dans leur milieu;
  • Formation : fournir au personnel des librairies un service de développement professionnel adapté à l'évolution et aux exigences de la profession de libraire;
  • Médiation : intervenir auprès des fournisseurs (distributeurs, éditeurs, transporteurs etc.) et des clients (bibliothèques) afin de résoudre les difficultés dans les pratiques commerciales ou légales de la commercialisation du livre;
  • Représentation : exercer une représentation dynamique et efficace des intérêts professionnels, économiques et culturels des membres, auprès des instances politiques et des partenaires de l'industrie du livre.

Historique

La Société des Libraires canadiens, fondée le 8 août 1960, membre de la Communauté internationale des Associations de la Librairie, affiliée au Conseil supérieur du Livre, se constituait en Association des libraires du Québec le 23 septembre 1969. Ses buts étaient "d'établir entre tous les libraires qui y sont admis des rapports habituels et de bonne confraternité; d'étudier et de défendre les intérêts généraux, économiques et commerciaux de la profession; d'intervenir auprès des éditeurs, des commissionnaires et des libraires-grossistes pour obtenir qu'ils coopèrent avec elle pour la défense et les intérêts du commerce du livre; de constituer, vis-à-vis de l'autorité, une représentation réelle de la profession; de favoriser la diffusion de la culture française au Canada."

Le premier conseil d'administration était composé de messieurs Roland Verret, président (librairie Mariale), André Dussault, vice-président (librairie Dussault), André Constantin, secrétaire (librairie Granger Frères), Raymond Carignan, trésorier (librairie France-Québec), Simon Grenier, président sortant en charge (librairie du Richelieu) et des conseillers René Authier (librairie Authier), Frère Robert Mireault (librairie Saint-Antoine) et Marcel Wilkie (librairie Marcel Wilkie) nommé membre-honoraire au gala du 30e anniversaire de l'Association des libraires le 29 octobre 1999.

De 48 membres à ses débuts, l'Association des libraires du Québec en compte aujourd'hui près du double, en comptant des librairies francophones hors Québec (Manitoba, Alberta, Ontario et Nouveau-Brunswick).